Accueil

ECONOMIE - ILES MARSHALL

Divers Iles Marshall

L'aide gouvernementale des Etats-Unis est le soutien principal de cette minuscule économie insulaire. En vertu du contrat de libre association, les États-Unis fournissent approximativement 65 millions de dollars d'aide annuelle. La production agricole est effectuée essentiellement dans de petites exploitations. Les produits agricoles commercialisées les plus importantes sont la noix de coco, les tomates, les melons et les fruits de l'arbre à pain. 
L'industrie, se limite à l'artisanat et à la transformation du poisson et du coprah. L'industrie du tourisme, qui est actuellement une modeste source de devises étrangères et emploie moins de 10% de la main-d'œuvre, dispose d'un potentiel important. Les îles ont peu de ressources naturelles, et les importations dépassent de loin des exportations.
 
En 1999, des négociations étaient en cours pour un accord prolongé avec les Etats-Unis. La réduction des effectifs du gouvernement, la sécheresse, une baisse dans la construction et le déclin du tourisme et des investissements étrangers dus aux difficultés financières asiatiques ont fait chuter le PIB en 1996-1998.
 
Les îles Marshall font partie des pavillons de complaisance.
 
Source Wikipédia
 

Connexion utilisateur